Louange à Dieu et paix soit sur Ses serviteurs qu'Il a choisit
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sourate 18: La Grotte (Al-Kahf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balkis
Admin
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 32

MessageSujet: Sourate 18: La Grotte (Al-Kahf)    Mer 22 Déc - 0:06

Sourate 18: La Grotte (Al-Kahf)
Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Plus Miséricordieux


[18:1] Louanges à DIEU qui a révélé à Son serviteur cette Écriture et l'a faite sans aucun défaut.
[18:2] Parfaite pour avertir d'un châtiment sévère de Sa part et pour délivrer la bonne nouvelle aux croyants qui mènent une vie droite, qu'ils ont mérité une généreuse récompense.
[18:3] Où ils demeurent pour toujours.
[18:4] Et pour avertir ceux qui ont dit : « DIEU a engendré un fils ! »
[18:5] Ils ne possèdent aucun savoir à ce sujet, ni leurs parents. Quel blasphème sortant de leurs bouches ! Ce qu'ils profèrent est un grave mensonge.
[18:6] Tu pourrais t'en vouloir à cause de leur réaction à cette narration et le fait qu'ils y mécroient tu pourrais être attristé.

Thème: La fin du monde

[18:7] Nous avons tout embelli sur terre, afin de les tester et ainsi distinguer ceux parmi eux qui œuvrent à la droiture.
[18:8] Inévitablement, nous anéantirons tout ce qui s'y trouve, la laissant complètement désolée.*

Thème: Les résidants de la grotte

[18:9] Pourquoi sinon penses-tu que nous te parlons des gens de la grotte et des nombres qui sont associés à eux ? Ils sont parmi nos merveilleux signes.
[18:10] Quand les jeunes prirent refuge dans la grotte, ils dirent : « Notre Seigneur, couvre-nous de Ta miséricorde, et bénis nos affaires de Ta guidance. »
[18:11] Nous avons alors scellé leurs oreilles dans la grotte pendant un nombre d'années prédéterminé.
[18:12] Puis nous les avons ressuscités pour voir lequel des deux groupes pourrait compter la durée de leur séjour dans la grotte.
[18:13] Nous te narrons leur histoire, en toute vérité. C'était des jeunes qui croyaient en leur Seigneur et nous avons augmenté leur guidance.
[18:14] Nous avons raffermi leurs cœurs quand ils se levèrent et proclamèrent : « Notre seul Seigneur est le Seigneur des cieux et de la terre. Nous n'adorerons jamais un autre dieu à coté de Lui. Sinon, nous serions profondément égarés.
[18:15] « Voici que notre peuple érige des dieux à coté de Lui. Si seulement ils pouvaient fournir la moindre preuve pour soutenir leur position ! Qui est plus mauvais que celui qui invente des mensonges et les attribue à DIEU ?

Thème: Les Sept Dormants d'Éphèse *                                                

[18:16] « Puisque vous souhaitez échapper à eux et leur adoration d'autres que DIEU,* prenons refuge dans la grotte. Puisse votre Seigneur vous couvrir de Sa miséricorde et vous diriger vers la bonne décision. »

Thème: Un guide est un préalable

[18:17] Tu pouvais voir le soleil, quand il se levait, venir du coté droit de leur grotte, et quand il se couchait, il brillait sur eux depuis la gauche, tandis qu'ils dormaient au creux de celle-ci. Ceci est un des signes prodigieux de DIEU.* Quiconque DIEU guide est celui qui est vraiment guidé, et quiconque Il égare, tu ne trouveras pas pour lui un guide.
[18:18] Tu aurais pensé qu'ils étaient éveillés, alors qu'en fait ils étaient endormis. Nous les tournions sur le côté droit et sur le côté gauche, tandis que leur chien tendait ses pattes au milieu d'eux. Si tu les avais vu, tu les aurais fuis, frappé de terreur.
[18:19] Quand nous les avons ressuscités, ils se demandèrent les uns les autres : « Depuis combien de temps êtes-vous ici ? » « Nous sommes ici depuis un jour ou une partie du jour », répondirent-ils. « Votre Seigneur sait mieux combien de temps nous sommes restés ici, envoyons donc l'un de nous avec cet argent en ville. Qu'il aille chercher la nourriture la plus pure, et qu'il nous en achète. Qu'il garde un profil bas, et qu'il n'attire pas l'attention.
[18:20] « S'ils vous découvrent, ils vous lapideront, ou vous contraindront à retourner à leur religion, alors vous ne pourrez jamais réussir. »

Thème: Lien avec la fin du monde


[18:21] Nous avons fait qu'ils soient découverts, pour faire savoir à tout le monde que la promesse de DIEU est vraie et pour enlever tout doute concernant la fin du monde. * Puis, les gens se disputèrent à leur sujet. Certains dirent : « Construisons une construction autour d'eux. » Leur Seigneur est celui qui sait le mieux à leur sujet. Ceux qui ont prévalu dirent : « Nous construirons un lieu de culte autour d'eux. »
[18:22] Certains disaient : « Ils étaient trois, leur chien étant le quatrième », tandis que d'autres disaient : « Cinq, le sixième étant leur chien », alors qu'ils conjecturaient. D'autres dirent : « Sept », et le huitième était leur chien. Dis : « Mon Seigneur est celui qui sait le mieux leur nombre. » Seuls quelques-uns connaissaient le nombre exact. Donc, n'argumente pas avec eux, va dans leur sens. Tu n'as besoin de consulter personne à ce sujet.

Thème: Se souvenir de Dieu chaque fois qu'on a la chance de le faire


[18:23] Tu ne diras pas que tu feras quelque chose dans le futur,
[18:24] sans dire : « Si DIEU veut. » * Si tu oublies de faire ceci, tu dois immédiatement te souvenir de ton Seigneur et dire : « Puisse mon Seigneur me guider à faire mieux la prochaine fois.»

Thème: [300 + 9] *


[18:25] Ils restèrent dans leur grotte trois cents ans, augmentés de neuf. *
[18:26] Dis : « DIEU est celui qui sait le mieux combien de temps ils y sont restés. » Il connaît tous les secrets dans les cieux et la terre. Par Sa grâce, vous pouvez voir ; par Sa grâce, vous pouvez entendre. Il n'y a personne à coté de Lui comme Seigneur et Maître, et Il ne permet jamais à quelques associés que ce soit de prendre part à Sa Royauté.
[18:27] Tu réciteras ce qui t'est révélé de l'Écriture de la part de ton Seigneur. Rien n'abrogera Ses paroles, et tu ne trouveras pas la moindre autre source à coté d'elle.

Thème: Groupes d'étude coranique


[18:28] Tu te forceras à être avec ceux qui adorent leur Seigneur jour et nuit, cherchant Lui seul. Ne détourne pas tes yeux d'eux, cherchant les vanités de ce monde. Et tu n'obéiras pas à celui dont nous avons rendu le cœur oublieux de notre message ; celui qui poursuit ses propres désirs et dont les priorités sont confuses.

Thème: Liberté absolue de religion


[18:29] Proclame : « Ceci est la vérité de votre Seigneur », puis, quiconque veut, laisse-le croire, et quiconque veut, laisse-le mécroire. Nous avons préparé pour les transgresseurs un feu qui les cernera complètement. Quand ils crieront à l'aide, on leur donnera un liquide semblable à de l'acide concentré qui brûle les visages. Quelle misérable boisson ! Quelle misérable destinée !
[18:30] Quant à ceux qui croient et mènent une vie droite, nous n'échouons jamais à récompenser ceux qui œuvrent à la droiture.
[18:31] Ils ont mérité les jardins d'Éden où des cours d'eau ruissèlent. Ils y seront parés de bracelets d'or, et porteront des habits de soie et de velours verts, et se reposeront sur du mobilier confortable. Quelle merveilleuse récompense! quelle merveilleuse demeure !

Thème: Les biens comme idoles *


[18:32] Cite pour eux l'exemple de deux hommes : nous avons donné à l'un d'eux deux jardins de vignes, entourés de dattiers, et avons placé d'autres cultures entre eux.  
[18:33] Les deux jardins produisaient leurs récoltes à temps, et généreusement, car nous avions fait qu'une rivière les traverse.
[18:34] Une fois, après la moisson, il dit en se vantant à son ami. « Je suis de loin plus prospère que toi, et j'inspire plus de respect aux gens. »
[18:35] Quand il entra dans son jardin, il fit du tort à son âme en disant : « Je ne pense pas que ceci finira un jour.  
[18:36] « De plus, je pense c'est cela ; je ne pense pas que l'Heure adviendra un jour. Même si je suis rendu à mon Seigneur, j'en posséder un autre encore meilleur là-bas. »
[18:37] Son ami lui dit, tandis qu'il discutait avec lui : « As-tu mécru en celui qui t'a créé de poussière, puis d'une minuscule goutte, puis t'a parfait en un homme ?
[18:38] « Quant à moi, DIEU est mon Seigneur, et je n'érigerai jamais un autre dieu en plus de mon Seigneur.

Thème: Commandement important

[18:39] « Quand tu es entré dans ton jardin, tu aurais dû dire : “Ceci est ce que DIEU m'a donné (Ma Cha Allah). Nul n'a de pouvoir excepté DIEU (La Qouwwata Illa Billah).” Tu pourrais voir que je possède moins d'argent et moins d'enfants que toi.
[18:40] « Mon Seigneur pourrait m'accorder mieux que ton jardin. Il pourrait envoyer du ciel un orage violent qui anéantit ton jardin, le laissant complètement désolé.
[18:41] « Ou, son eau pourrait couler plus profondément, hors de ton atteinte. »
[18:42] En effet, ses récoltes furent anéanties, et il finit affligé, se lamentant de ce qu'il avait dépensé pour elles en vain, tandis que sa propriété gisait ravagée. Il dit finalement: « Si seulement je n’avais jamais érigé ma propriété comme un dieu à coté de mon Seigneur. »
[18:43] Aucune force sur terre n'aurait pu l'aider contre DIEU, et il n'était pas possible pour lui de recevoir la moindre aide.
[18:44] C'est parce que le seul vrai Seigneur et maître est DIEU ; Il pourvoit la meilleure récompense, et avec Lui est la meilleure destinée.
[18:45] Cite pour eux l'exemple de cette vie comme de l'eau que nous faisons descendre du ciel pour produire des plantes de la terre, puis elles se transforment en foin qui est dispersé par le vent. DIEU est capable de faire toutes choses.

Thème: Réarranger nos priorités

[18:46] L'argent et les enfants sont les joies de cette vie, mais les bonnes œuvres pourvoient une récompense éternelle de la part de ton Seigneur et un espoir de loin meilleur.
[18:47] Le jour viendra où nous balaierons les montagnes, et tu verras la terre désolée. Nous les convoquerons tous, sans oublier un seul d'entre eux.
[18:48] Ils seront présentés devant ton Seigneur en rang. Vous êtes venus à nous en tant qu'individus, exactement comme nous vous avons créés à l'origine. En effet, ceci est ce que vous avez prétendu qui n'arriverait jamais.
[18:49] L'enregistrement sera montré, et tu verras les coupables effrayés par son contenu. Ils diront : « Malheur à nous. Comment se fait-il que ce livre ne laisse rien passer de petit ou de grand sans le compter ? » Ils découvriront tout ce qu'ils auront fait exposé. Ton Seigneur n'est jamais injuste envers qui que ce soit.

Thème: Classification des créatures de Dieu

[18:50] Nous avons dit aux anges : « Tombez prosternés devant Adam. » Ils tombèrent prosternés, sauf Satan. Il devint un djinn, car il désobéit à l'ordre de Son Seigneur. * Le choisirez-vous, lui et ses descendants, comme seigneurs au lieu de Moi, bien qu'ils soient vos ennemis ? Quel misérable substitut !
[18:51] Je ne leur ai jamais permis d'être témoins de la création des cieux et de la terre, ni de leur propre création. Et Je ne permets pas non plus aux pernicieux d'œuvrer dans Mon royaume. *
[18:52] Le jour viendra où Il dira : « Faites appel à Mes partenaires, que vous prétendiez être des dieux à coté de Moi », ils feront appel à eux, mais ils ne leur répondront pas. Une barrière insurmontable les séparera les uns des autres.
[18:53] Les coupables verront l'Enfer et réaliseront qu'ils y tomberont. Ils n'auront aucun moyen d'en échapper.

Thème: Les mécréants refusent d'accepter l'exhaustivité du Coran

[18:54] Nous avons cité dans ce Coran toutes sortes d'exemples, mais l'être humain est la créature la plus argumentatrice.
[18:55] Rien n'empêchait les gens de croire, lorsque la guidance est venue à eux, et de chercher le pardon de leur Seigneur, si ce n'est qu'ils demandaient à voir les mêmes (genres de miracles) que les générations précédentes, ou défiaient de voir le châtiment à l'avance.
[18:56] Nous n'envoyons les messagers que comme simples porteurs de bonnes nouvelles, ainsi que comme avertisseurs. Ceux qui mécroient argumentent avec le mensonge pour vaincre la vérité, et ils prennent Mes preuves et avertissements en vain.

Thème: Intervention divine

[18:57] Qui sont plus mauvais que ceux à qui il est rappelé les preuves de leur Seigneur, puis qui les ignorent, sans réaliser ce qu'ils font. Par conséquent, nous plaçons des remparts autour de leurs cœurs pour les empêcher de le comprendre (le Coran) et une surdité dans leurs oreilles. Ainsi, peu importe ce que tu fais pour les guider, ils ne peuvent jamais, au grand jamais, être guidés.                                                
[18:58] Néanmoins, ton Seigneur est Le Pardonneur, plein de miséricorde. S'Il leur demandait des comptes de leurs actes, Il les anéantirait sur-le-champ. Au lieu de cela, Il leur donne un répit jusqu'à un moment précis, prédéterminé ; puis ils ne peuvent jamais s'échapper.
[18:59] Bien des communautés nous avons anéanties à cause de leurs transgressions ; nous avons désigné un moment précis pour leur anéantissement.

Thème: Précieuses leçons de Moïse et de son enseignant

[18:60] Moïse dit à son serviteur : « Je ne me reposerai pas jusqu'à ce que j'atteigne l'endroit où les deux rivières se rencontrent, peu importe le temps que cela prendra. »
[18:61] Quand ils atteignirent l'endroit où elles se rencontraient, ils oublièrent leur poisson et ce dernier retrouva son chemin vers la rivière, furtivement.
[18:62] Après avoir dépassé cet endroit, il dit à son serviteur : « Déjeunons. Tout ce voyage nous a complètement épuisés. »
[18:63] Il dit : « Est-ce que tu te souviens quand nous nous sommes assis près du rocher là derrière ? Je n'ai pas fait attention au poisson. C'était le diable qui me l'a fait oublier, et il a retrouvé son chemin vers la rivière, étrangement. »
[18:64] (Moïse) dit : « C'était le lieu que nous cherchions. » Ils revinrent sur leurs pas en suivant leurs traces.
[18:65] Ils trouvèrent un de nos serviteurs, que nous avons béni avec de la miséricorde, et à qui nous avons octroyé de notre propre savoir.
[18:66] Moïse lui dit : « Est-ce que je peux te suivre, pour que tu puisses m'enseigner une partie du savoir et de la guidance qui t'ont été octroyés ? »
[18:67] Il dit : « Tu ne peux pas supporter d'être avec moi.
[18:68] « Comment peux-tu supporter ce que tu ne comprends pas ? »
[18:69] Il dit : « Tu me trouveras, si DIEU veut, patient. Je ne désobéirai à aucun ordre que tu me donneras. »
[18:70] Il dit : « Si tu me suis, alors tu ne me questionneras sur rien, à moins que je ne choisisse de t'en parler. »
[18:71] Alors ils partirent. Quand ils montèrent à bord d'un bateau, il y fit un trou. Il dit : « Y as-tu fait un trou pour noyer ses gens ? Tu as commis quelque chose de terrible. »
[18:72] Il dit : « N'ai-je pas dit que tu ne peux pas supporter d'être avec moi. »
[18:73] Il dit : « Je suis désolé. Ne me punis pas pour ma tendance à oublier ; ne sois pas trop dur avec moi. »
[18:74] Alors ils partirent. Quand ils rencontrèrent un jeune garçon, il le tua. Il dit : « Pourquoi as-tu tué une personne si innocente, qui n'a pas tué une autre personne ? Tu as commis quelque chose d'horrible. »
[18:75] Il dit : « Ne t'ai-je pas dit que tu ne peux pas supporter d'être avec moi. »
[18:76] Il dit : « Si je te questionne à propos de quelque chose d'autre, alors ne me garde pas avec toi. Tu as reçu suffisamment d'excuses de ma part. »
[18:77] Alors ils partirent. Quand ils atteignirent une certaine communauté, ils demandèrent aux gens de la nourriture, mais ils refusèrent de leur offrir l'hospitalité. Ensuite, ils trouvèrent un mur sur le point de s'écrouler, et il le répara. Il dit : « Tu aurais pu demander un salaire pour cela ! »

Thème: Il y a une bonne raison à toute chose

[18:78] Il dit : « Maintenant nous devons nous séparer. Mais je vais t'expliquer tout ce que tu ne pouvais pas supporter.
[18:79] « Quant au bateau, il appartenait à des pêcheurs pauvres, et je voulais le rendre défectueux. Il y avait un roi après eux, qui confisquait tout bateau, de force.
[18:80] « Quant au garçon, ses parents étaient de bons croyants, et nous avons vu qu'il allait les accabler par sa transgression et sa mécréance. *
[18:81] « Nous avons voulu que ton Seigneur le remplace par un autre fils ; un qui soit meilleur en droiture et en gentillesse.
[18:82] « Quant au mur, il appartenait à deux garçons orphelins dans la ville. En dessous, il y avait un trésor qui leur appartenait. Parce que leur père était un homme droit, ton Seigneur voulait qu'ils grandissent et atteignent leur pleine force, puis qu'ils extraient leur trésor. Telle est la miséricorde de ton Seigneur. Je n'ai rien fait de tout cela de ma propre volonté. Ceci est l'explication des choses que tu ne pouvais pas supporter. »

Thème: Zoul-Qarnain : celui avec les deux cornes ou les deux générations

[18:83] Ils te questionnent à propos de Zoul-Qarnain. Dis : « Je vais vous narrer un peu de son histoire. »
[18:84] Nous lui avons accordé de l'autorité sur terre et l'avons pourvu de toutes sortes de moyens.
[18:85] Puis, il poursuivit une voie.
[18:86] Quand il atteignit l'extrême ouest, il trouva que le soleil se couchait dans un vaste océan, et il y trouva des gens. Nous avons dit : « Ô Zoul-Qarnain, tu peux gouverner comme tu le souhaites ; soit punir, soit être gentil envers eux. »
[18:87] Il dit : « Quant à ceux qui transgressent, nous les punirons ; puis, quand ils retourneront à leur Seigneur, Il les condamnera à plus de châtiments.
[18:88] « Quant à ceux qui croient et mènent une vie droite, ils reçoivent une bonne récompense ; nous les traiterons avec gentillesse. »
[18:89] Puis il poursuivit une autre voie.
[18:90] Quand il atteignit l'extrême est, il trouva que le soleil se levait sur des gens qui n'avaient rien pour s'en abriter.
[18:91] Naturellement, nous étions pleinement conscients de tout ce qu'il découvrit.
[18:92] Il poursuivit ensuite une autre voie.
[18:93] Quand il atteignit la vallée entre deux falaises, il trouva un peuple dont la langue était à peine compréhensible.

Thème: Gog et Magog *

[18:94] Ils dirent : « Ô Zoul-Qarnain, Gog et Magog sont des corrupteurs de la terre. Pouvons-nous te payer pour créer une barrière entre nous et eux ? »
[18:95] Il dit : « Mon Seigneur m'a donné de grands bienfaits. Si vous coopérez avec moi, je construirai un barrage entre vous et eux.
[18:96] « Apportez-moi des masses de fer. » Dès qu'il eut remplit l'espace entre les deux falaises, il dit : « Soufflez. » Dès que cela devint chaud et incandescent, il dit : « Aidez-moi à verser du goudron sur le dessus. »
[18:97] Ainsi, ils ne pouvaient pas y grimper, et ils ne pouvaient pas y faire de trous non plus.
[18:98] Il dit : « Ceci est une miséricorde de mon Seigneur. Quand la prophétie de mon Seigneur adviendra, Il fera s'effondrer le barrage. La prophétie de mon Seigneur est vérité. »
[18:99] À ce temps là, nous les laisserons s'envahir les uns les autres, puis on soufflera dans le cor, et nous les convoquerons tous ensembles.  
[18:100] Nous présenterons l'Enfer, en ce jour, aux mécréants.
[18:101] Ils sont ceux dont les yeux étaient trop voilés pour voir Mon Message. Et ils ne pouvaient pas entendre non plus.
[18:102] Est-ce que ceux qui mécroient pensent qu'ils peuvent s'en tirer comme cela en érigeant Mes serviteurs comme dieux à coté de Moi ? Nous avons préparé pour les mécréants l'Enfer comme demeure éternelle.

Thème: Examinez-vous

[18:103] Dis : « Faut-il que je vous dise qui sont les pires perdants ?
[18:104] « Ce sont ceux dont les œuvres dans cette vie sont totalement dévoyées, mais ils pensent qu'ils font le bien. »
[18:105] Tels sont ceux qui ont mécru aux révélations de leur Seigneur et en la rencontre avec Lui. Donc, leurs œuvres sont vaines ; au Jour de la Résurrection, ils n'ont aucun poids.
[18:106] Leur juste rétribution est l'Enfer, en échange de leur mécréance et de s'être moqués de Mes révélations et de Mes messagers.
[18:107] Quant à ceux qui croient et mènent une vie droite, ils ont mérité un Paradis plein de félicité comme leur demeure.
[18:108] Pour toujours ils y demeurent ; ils ne voudront jamais un autre substitut.

Le Coran: tout ce dont nous avons besoin

[18:109] Dis : « Si l'océan était de l'encre pour les paroles de mon Seigneur, l'océan s'épuiserait, avant que les paroles de mon Seigneur ne s'épuisent, même si nous doublions la réserve d'encre. »
[18:110] Dis : « Je ne suis rien de plus qu'un être humain comme vous, à qui il est inspiré que votre dieu est un dieu unique. Ceux qui espèrent rencontrer leur Seigneur œuvreront à la droiture et n'adoreront jamais le moindre autre dieu à coté de leur Seigneur. »
Revenir en haut Aller en bas
http://vraislam.forumgratuit.org
 
Sourate 18: La Grotte (Al-Kahf)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourate 18. La caverne (Al-Kahf)
» Les versets qui se ressemblent dans la Sourate al Kahf
» La Sourate Kahf
» Sourate Kahf (18)
» Les mérites et bénéfices de cette Sourate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retour à l'islam originel, return to the original islam :: Le vrai islam :: Lecture du Saint Coran-
Sauter vers: