Louange à Dieu et paix soit sur Ses serviteurs qu'Il a choisit
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sourate 11: Houd (Houd)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balkis
Admin
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 32

MessageSujet: Sourate 11: Houd (Houd)   Sam 25 Déc - 0:11

Sourate 11: Houd (Houd)
Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Plus Miséricordieux

[11:1] A. L. R. Ceci est une Écriture dont les versets ont été parfaits, puis élucidés.* Elle vient du Plus Sage, le Plus Connaissant.

Thème: Le Coran: un messager de Dieu

[11:2] Proclamant : « Vous n'adorerez que DIEU. Je viens à vous de Sa part en tant qu'avertisseur, ainsi qu'en tant que porteur de la bonne nouvelle.
[11:3] « Vous chercherez le pardon de votre Seigneur, puis vous vous repentirez auprès de Lui. Il vous bénira alors généreusement pendant une période prédéterminée et octroiera Sa grâce à ceux qui la mérite. Si vous vous détournez, alors je crains pour vous le châtiment d'un jour terrifiant. »
[11:4] À DIEU est votre ultime retour, et Il est Omnipotent.
[11:5] En vérité, ils cachent leurs pensées les plus profondes, comme pour L'empêcher de les connaître. En fait, tandis qu'ils se couvrent de leurs habits, Il connaît tous leurs secrets et déclarations. Il connaît les pensées les plus profondes.

Thème: Les provisions sont assurées

[11:6] Il n'y a pas une créature sur terre dont les provisions ne sont pas assurées par DIEU. Et Il connaît son chemin et sa dernière destinée. Tout est enregistré dans un profond enregistrement.
[11:7] Il est Celui qui a créé les cieux et la terre en six jours* – et Son domaine (terrestre) était complètement recouvert d'eau** – afin de vous tester, pour distinguer ceux d'entre vous qui œuvrent à la droiture. Pourtant, quand tu dis : « Vous serez ressuscités après la mort », ceux qui mécroient disent : « Ceci est clairement de la sorcellerie. »
[11:8] Et si nous retardons le châtiment qu'ils ont encouru – parce que nous le réservons pour une communauté précise, ils disent : « Qu'est-ce qui Le retient ? » En fait, une fois qu'il vient à eux, rien ne peut l'arrêter et leurs moqueries reviendront les hanter.
[11:9] Chaque fois que nous bénissons l'être humain avec de la miséricorde de notre part, puis la retirons, il se laisse abattre et devient ingrat.
[11:10] Chaque fois que nous le bénissons, après que l'adversité l'ait affligé, il dit : « Toute adversité s'en est allé de moi. » ; il devient excité, fier.
[11:11] Quant à ceux qui persévèrent avec constance et mène une vie droite, ils méritent le pardon et une généreuse récompense.

Thème: La révélation de Dieu est une lourde charge

[11:12] Tu pourrais souhaiter ignorer une partie de ce qui t'est révélé, et tu pourrais en être ennuyé. De plus, ils pourraient dire : « Comment se fait-il qu'aucun trésor ne descende sur lui, ou un ange ? » Tu n'es qu'un avertisseur. DIEU contrôle toutes choses.

Thème: Le Coran: impossible à imiter *

[11:13] S'ils disent : « Il a fabriqué (le Coran) », dis leur : « Alors, produisez dix sourates comme celles-ci, fabriquez, et invitez quiconque vous pouvez, autre que DIEU, si vous êtes véridiques. »*
[11:14] S'ils échouent à relever votre défi, alors sachez que ceci est révélé avec le savoir de DIEU et qu'il n'y aucun dieu excepté Lui. Vous soumettrez-vous alors ?
[11:15] Ceux qui poursuivent la vie de ce monde et ses vanités matérielles, nous les paieront pour leurs œuvres dans cette vie, sans la moindre réduction.
[11:16] Ce sont eux qui ont abandonné leur part dans l'Au-delà, et, par conséquent, l'Enfer est leur lot. Toutes leurs œuvres sont vaines ; tout ce qu'ils ont fait est rendu nul.

Thème: Le code mathématique du Coran

[11:17] Quant à ceux à qui il est donné une preuve * solide de la part de leur Seigneur, rapportée par un témoin à Lui, et avant elle, le livre de Moïse a établi un précédent et une miséricorde,** ils croiront sûrement. Quant à ceux qui ne croient pas parmi les différents groupes, l'Enfer les attend. Ne nourris aucun doute, ceci est la vérité de ton Seigneur, mais la plupart des gens ne croient pas.
[11:18] Qui sont plus mauvais que ceux qui fabriquent des mensonges au sujet de DIEU ? Ils seront présentés devant leur Seigneur, et les témoins diront : « Ceux-ci sont ceux qui ont menti à propos de leur Seigneur. La condamnation de DIEU s'est abattue sur les transgresseurs. »
[11:19] Ils repoussent de la voie de DIEU et cherchent à le rendre tortueux, et ils sont des mécréants en l'Au-delà.

Thème: Les mécréants

[11:20] Ceux-ci ne s'échapperont jamais, et ils ne trouveront aucun seigneur ou maître pour les aider contre DIEU. Le châtiment sera doublé pour eux. Ils ont échoué à entendre, et ils ont échoué à voir.
[11:21] Ceux-ci sont ceux qui perdent leurs âmes, et les idoles qu'ils ont fabriquées les désavoueront.
[11:22] Il n'y a aucun doute que, dans l'Au-delà, ils seront les pires perdants.

Thème: Les croyants

[11:23] Quant à ceux qui croient et mènent une vie droite, et se vouent à leur Seigneur, ils sont les habitants du Paradis ; ils y demeurent pour toujours.
[11:24] L'exemple de ces deux groupes est comme celui de l'aveugle sourd comparé au voyant qui entend. Sont-ils égaux ? Ne prendrez-vous pas en considération ?

Thème: Noé

[11:25] Nous avons envoyé Noé à son peuple, disant : « Je viens à vous en tant qu'avertisseur explicite.
[11:26] « Vous n'adorerez que DIEU. Je crains pour vous le châtiment d'un jour douloureux. »
[11:27] Les leaders qui mécroyaient parmi son peuple dirent : « Nous voyons que tu n'es rien de plus qu'un être humain comme nous, et nous voyons que les premiers à te suivre sont les pires d'entre nous. Nous voyons que vous ne possédez aucun avantage sur nous. En fait, nous pensons que vous êtes des menteurs. »
[11:28] Il dit : « Ô mon peuple, et si j'ai une preuve solide de la part de mon Seigneur ? Et s'Il m'a béni de par Sa miséricorde, bien que vous ne puissiez pas le voir ? Allons-nous vous forcer à croire en ceci ?
[11:29] « Ô mon peuple, je ne vous demande pas d'argent ; mon salaire ne vient que de DIEU. Je n'ai pas à écarter ceux qui ont cru ; ils rencontreront leur Seigneur. Je vois que vous êtes des gens ignorants.
[11:30] « Ô mon peuple, qui peut me soutenir contre DIEU, si je les écarte ?Ne tiendrez-vous pas compte ?

Thème: Tout pouvoir appartient à Dieu

[11:31] « Je ne prétends pas que je possède les trésors de DIEU, ni que je connais le futur, et je ne prétends pas non plus être un ange. Et je ne dis pas à ceux méprisés à vos yeux que DIEU ne leur octroiera aucune bénédiction. DIEU sait mieux ce qu'il y a dans leurs pensées les plus profondes. (Si je faisais cela,) je serais un transgresseur. »
[11:32] Ils dirent : « Ô Noé, tu as argumenté avec nous, et tu as continué à argumenter. Nous te défions de faire venir le sort funeste dont tu nous menaces, si tu es véridique. »
[11:33] Il dit : « DIEU est Celui qui vous le fait venir, s'Il le veut, alors vous ne pourrez pas fuir.
[11:34] « Même si je vous conseillais, mon conseil ne peut pas vous bénéficier si c'est la volonté de DIEU de vous égarer. Il est votre Seigneur, et à Lui vous serez ramenés. »
[11:35] S'ils disent : « Il a inventé cette histoire », alors dis : « Si je l'ai inventée, alors je suis responsable pour mon crime, et je suis innocent pour tout crime que vous commettez. »
[11:36] Noé fut inspiré : « Plus personne de ton peuple ne croira, en dehors de ceux qui croient déjà. Ne sois pas attristé par leurs actes.
[11:37] « Construis l'arche sous nos yeux attentifs et avec notre inspiration, et ne M'implore pas en faveur de ceux qui ont transgressé ; ils sont destinés à être noyés. »  

Thème: Rira bien qui rira le dernier

[11:38] Alors qu'il construisait l'arche, chaque fois que des gens de son peuple passaient près de lui, ils riaient de lui. Il dit : « Il se peut que vous riiez de nous, mais nous rions de vous, exactement comme vous riez.
[11:39] « Vous découvrirez sûrement qui souffrira un châtiment plein de honte et encourra une punition éternelle. »
[11:40] Lorsque est venu notre jugement, et que l'atmosphère bouillonnait, nous avons dit : « Embarque à bord une paire de chaque espèce,* avec ta famille, excepté ceux qui sont condamnés. Embarque avec toi ceux qui ont cru », et seulement quelques-uns ont cru avec lui.
[11:41] Il dit : « Venez à bord. Au nom de DIEU sera sa navigation et son amarrage. Mon Seigneur est Pardonneur, Le Plus Miséricordieux. »
[11:42] Alors qu'il naviguait avec eux dans des vagues semblables à des collines, Noé appela son fils, qui était isolé : « Ô mon fils, viens, monte à bord avec nous ; ne sois pas avec les mécréants.»
[11:43] Il dit : « Je prendrai refuge au sommet d'une colline, pour me protéger de l'eau. » Il dit : « Rien ne peut protéger personne aujourd'hui du jugement de DIEU ; seuls ceux dignes de Sa miséricorde. » Les vagues les séparèrent, et il fut parmi ceux qui se noyèrent.  

Thème: Où l'arche a-t-elle abordé ?

[11:44] Il fut proclamé : « Ô terre, avale ton eau », et « Ô ciel, cesse. » L'eau alors se retira ; le jugement était accompli. L'arche finalement s'installa sur les collines de Judée.* Il fut alors proclamé : « Les transgresseurs ont péri. »
[11:45] Noé implora son Seigneur : « Mon Seigneur, mon fils est un membre de ma famille, et Ta promesse est la vérité. Tu es le plus sage des sages. »

Thème: Le mythe de l'intercession *

[11:46] Il dit : « Ô Noé, il n'est pas de ta famille. Ce n'est pas droit de Me faire la demande de quelque chose que tu ne sais pas.* Je t'éclaire, pour que tu ne sois pas comme les ignorants. »
[11:47] Il dit : « Mon Seigneur, je cherche refuge en Toi, pour que je ne T'implore pas de nouveau pour quelque chose que je ne sais pas. À moins que Tu me pardonnes, et me fasses miséricorde, je serai avec les perdants. »
[11:48] Il fut proclamé : « Ô Noé, débarque, avec paix et bénédictions sur toi, et sur les nations qui descendront de tes compagnons. Quant aux autres nations qui descendent de toi, nous les bénirons pour un temps, puis nous les réduirons à un châtiment douloureux. »
[11:49] Ceci sont des nouvelles du passé que nous te révélons. Tu n'en avais aucune connaissance – ni toi ni ton peuple avant ceci. Donc, sois patient. L'ultime victoire appartient aux justes.

Thème: Houd : un seul et même message

[11:50] Aux 'Ad nous avons envoyé leur frère Houd. Il dit : « Ô mon peuple, adorez DIEU ; vous n'avez aucun autre dieu en plus de Lui. Vous inventez.
[11:51] « Ô mon peuple, je ne vous demande pas de salaire. Mon salaire ne vient que de Celui qui m'a suscité. Ne comprenez-vous pas ?
[11:52] « Ô mon peuple, cherchez le pardon de votre Seigneur, puis repentez-vous auprès de Lui. Il vous couvrira alors de provisions du ciel et augmentera votre force. Ne redevenez pas des transgresseurs. »
[11:53] Ils dirent : « Ô Houd, tu ne nous as pas montré de preuve, et nous n'allons pas abandonner nos dieux sur la base de ce que tu dis. Nous ne serons jamais des croyants avec toi.
[11:54] « Nous croyons que certains de nos dieux t'ont affligé d'une malédiction. » Il dit : « Je témoigne devant DIEU, et vous témoignez aussi, que je désavoue les idoles que vous avez érigées
[11:55] « à coté de Lui. Donc, donnez-moi votre décision collective, sans délai.
[11:56] « J'ai mis ma confiance en DIEU, mon Seigneur et votre Seigneur. Il n'y a aucune créature qu'Il ne contrôle pas. Mon Seigneur est sur le droit chemin.
[11:57] « Si vous vous détournez, je vous ai délivré ce avec quoi j'ai été envoyé. Mon Seigneur vous remplacera par d'autres gens ; vous ne pouvez Lui nuire le moins du monde. Mon Seigneur contrôle toutes choses. »
[11:58] Lorsque est venu notre jugement, nous avons sauvé Houd et ceux qui ont cru avec lui, par miséricorde de notre part. Nous les avons sauvés d'un châtiment terrible.
[11:59] Tels ont été  les 'Ad – ils ont ignoré les révélations de leur Seigneur, désobéi à Ses messagers et suivi les chemins de tout tyran entêté.
[11:60] Par conséquent, ils ont encouru condamnation dans ce monde et au Jour de la Résurrection. En effet, les 'Ad ont rejeté leur Seigneur. En effet, les 'Ad, le peuple de Houd, ont péri.

Thème: Salih: un seul et même message

[11:61] Aux Thamoud nous avons envoyé leur frère Salih. Il dit : « Ô mon peuple, adorez DIEU ; vous n'avez aucun autre dieu à coté de Lui. Il vous a suscité de la terre, puis vous y a installé. Vous chercherez Son pardon, puis vous vous repentirez auprès de Lui. Mon Seigneur est toujours proche, prêt à répondre. »
[11:62] Ils dirent : « Ô Salih, tu étais populaire parmi nous avant cela. Nous interdis-tu d'adorer ce qu'adorent nos parents ? Nous sommes pleins de doutes concernant tout ce que tu nous as dit. »

Thème: Les mécréants toujours perdants

[11:63] Il dit : « Ô mon peuple, et si j'ai une preuve solide de mon Seigneur et une miséricorde de Sa part ? Qui me soutiendrait contre DIEU, si je Lui désobéissais ? Vous ne pouvez qu'augmenter ma perte.
[11:64] « Ô mon peuple, ceci est la chamelle de DIEU pour vous servir comme preuve. Vous la laisserez manger de la terre de DIEU, et ne la touchez d'aucun mal, pour éviter que vous n’encouriez un châtiment immédiat. »
[11:65] Ils l'ont mise à mort. Il dit alors: « Vous n'avez plus que trois jours à vivre. Ceci est une prophétie qui est inévitable. »
[11:66] Lorsque est venu notre jugement, nous avons sauvé Salih et ceux qui ont cru avec lui, par miséricorde de notre part, de l'humiliation de ce jour. Ton Seigneur est Le Plus Fort, Le Tout-Puissant.
[11:67] Ceux qui ont transgressé ont été anéantis par le désastre, les laissant dans leurs maisons, morts.
[11:68] C'était comme s'ils n'y avaient jamais vécu. En effet, les Thamoud ont rejeté leur Seigneur. Absolument, les Thamoud ont encouru leur anéantissement.  

Thème: Abraham et Loth

[11:69] Quand nos messagers sont allés à Abraham avec une bonne nouvelle, ils dirent : « Paix. » Il dit : « Paix », et aussitôt apporta un veau rôti.
[11:70] Quand il vit que leurs mains ne l'avaient pas touché, il devint soupçonneux et eut peur d'eux. Ils dirent : « N'aie pas peur, nous sommes dépêchés au peuple de Loth. »
[11:71] Sa femme était debout, et elle rit lorsque nous lui avons donné la bonne nouvelle au sujet d'Isaac, et après Isaac, Jacob.
[11:72] Elle dit : « Malheur à moi, comment pourrais-je porter un enfant à mon âge, et voici mon mari, un vieil homme ? Ceci est vraiment étrange ! »
[11:73] Ils dirent : « Trouves-tu cela étrange pour DIEU ? DIEU vous a octroyé Sa miséricorde et Ses bénédictions, Ô habitants du tabernacle. Il est Digne de louanges, Glorieux. »
[11:74] Quand la peur d'Abraham se dissipa et que la bonne nouvelle lui fut délivrée, il commença à argumenter avec nous en faveur du peuple de Loth.
[11:75] En effet, Abraham était clément, extrêmement gentil et obéissant.
[11:76] « Ô Abraham, abstiens-toi de cela. Le jugement de ton Seigneur a été prononcé ; ils ont encouru un inévitable châtiment. »

Thème: L'homosexualité est condamnée

[11:77] Quand nos messagers allèrent à Loth, ils furent maltraités et il était embarrassé par leur présence. Il dit : « Ceci est un jour difficile. »
[11:78] Son peuple vint en se ruant ; ils s'étaient accoutumés à leurs actes immoraux. Il dit : « Ô mon peuple, il serait plus pur pour vous, si vous preniez plutôt mes filles. Vous craindrez DIEU, ne m'embarrassez pas devant mes hôtes. N'avez-vous pas un seul homme raisonnable parmi vous ? »
[11:79] Ils dirent : « Tu sais bien que nous n'avons aucun besoin de tes filles ; tu sais exactement ce que nous voulons. »
[11:80] Il dit : « Si seulement j’étais suffisamment fort ou avais un puissant allié ! »
[11:81] (Les anges) dirent : « Ô Loth, nous sommes les messagers de ton Seigneur, et ces gens ne peuvent pas te toucher. Tu partiras avec ta famille durant la nuit, et qu'aucun de vous ne regarde derrière, sauf ta femme ; elle est condamnée avec ceux qui sont condamnés. Leur heure sonnera au matin. Est-ce que le matin n'est pas assez tôt ? »

Thème: Sodome et Gomorrhe détruites

[11:82] Lorsque est venu notre jugement, nous l'avons renversée sens dessus dessous et nous avons fait pleuvoir sur elle des pierres dures et dévastatrices.
[11:83] Ces pierres étaient désignées par ton Seigneur pour frapper les transgresseurs.

Thème: Chou'ayb

[11:84] Aux Madians nous avons envoyé leur frère Chou'ayb. Il dit : « Ô mon peuple, adorez DIEU ; vous n'avez aucun autre dieu à coté de Lui. Ne trichez pas quand vous mesurez ou pesez. Je vois que vous êtes prospères et je crains pour vous le châtiment d'un jour accablant.
[11:85] « Ô mon peuple, vous donnerez la pleine mesure et le plein poids, équitablement. Ne lésez pas les gens dans leurs droits, et ne parcourez pas la terre en semant la corruption.
[11:86] « Tout ce que DIEU vous pourvoit, aussi petit que ce soit, est de loin meilleur pour vous, si vous êtes vraiment des croyants. Je ne suis pas votre gardien. »
[11:87] Ils dirent : « Ô Chou'ayb, est-ce que ta religion te dicte que nous devons abandonner la religion de nos parents ou la gestion de nos affaires de n'importe quelle manière que nous choisissons ? Sûrement, tu es connu pour être clément, sage. »
[11:88] Il dit : « Ô mon peuple, et si j'ai une preuve solide de la part de mon Seigneur ; et s'Il m'a pourvu d'une grande bénédiction ? Ce n'est pas mon souhait de commettre ce que je vous interdis. Je souhaite seulement corriger autant de maux que je peux. Ma guidance dépend totalement de DIEU ; j'ai mis ma confiance en Lui. À Lui je me suis totalement soumis.
[11:89] « Et, Ô mon peuple, ne soyez pas poussé par votre opposition envers moi à encourir les mêmes désastres que le peuple de Noé, ou le peuple de Houd, ou le peuple de Salih ; et le peuple de Loth n'est pas si éloigné de vous.
[11:90] « Vous implorerez votre Seigneur pour le pardon, puis vous vous repentirez auprès de Lui. Mon Seigneur est Le Plus Miséricordieux, plein de Bonté »
[11:91] Ils dirent : « Ô Chou'ayb, nous ne comprenons pas grand-chose de ce que tu nous dis, et nous voyons que tu es impuissant parmi nous. Si ce n'était ta tribu, nous t'aurions lapidé. Tu n'as aucune valeur pour nous. »
[11:92] Il dit : « Ô mon peuple, ma tribu commande-t-elle un plus grand respect que DIEU ? Est-ce pourquoi vous avez été insouciants à Son sujet ? Mon Seigneur est pleinement conscient de tout ce que vous faites.
[11:93] « Ô mon peuple, continuez à faire ce que vous souhaitez, et je ferai de même. Vous découvrirez certainement qui de nous encourra un châtiment plein de honte, vous découvrirez qui est le menteur. Attendez seulement avec anticipation, et j'attendrai avec anticipation avec vous. »
[11:94] Lorsque est venu notre jugement, nous avons sauvé Chou'ayb et ceux qui ont cru avec lui, par miséricorde de notre part. Quant aux mauvais, ils ont été frappés par un désastre qui les a laissés morts dans leurs maisons.
[11:95] C'était comme s'ils n'avaient jamais existé. Ainsi, les Madians ont péri, exactement comme les Thamoud avaient péri avant cela.

Thème: Moïse

[11:96] Nous avons envoyé Moïse avec nos signes et une profonde autorité.
[11:97] À Pharaon et ses aînés. Mais ils suivirent l'ordre de Pharaon, et l'ordre de Pharaon n'était pas sage.
[11:98] Il mènera son peuple, au Jour de la Résurrection, jusqu'en Enfer ; quelle misérable demeure où vivre !
[11:99] Ils ont encouru la condamnation dans cette vie, ainsi qu'au Jour de la Résurrection ; quel misérable chemin à suivre !

Thème: Des leçons à apprendre

[11:100] Ceci sont des nouvelles des communautés du passé que nous te narrons. Certaines sont encore debout, et certaines ont disparu.
[11:101] Nous ne leur avons jamais fait du tort ; ils ont fait du tort à leurs propres âmes. Leurs dieux, qu'ils invoquaient à coté de DIEU, ne pouvaient les aider le moins du monde lorsque est venu le jugement de ton Seigneur. En fait, ils ont seulement assuré leur sort funeste.
[11:102] Tel a été le châtiment mis en œuvre par ton Seigneur lorsque les communautés ont transgressé. En effet, Son châtiment est douloureux, dévastateur.
[11:103] Ceci devrait être une leçon pour ceux qui craignent le châtiment de l'Au-delà. C'est un jour où tous les gens seront convoqués – un jour dont il faudra être témoin.
[11:104] Nous avons désigné un moment spécifique où il aura lieu.
[11:105] Le jour où il adviendra, aucune âme ne prononcera le moindre mot, excepté en conformité avec Sa volonté. Certains seront misérables, et certains seront heureux.
[11:106] Quant aux misérables, ils seront en Enfer, où ils soupireront et gémiront.
[11:107] Éternellement ils y demeureront, aussi longtemps que les cieux et la terre dureront, conformément à la volonté de ton Seigneur. Ton Seigneur est faiseur de tout ce qu'Il veut.
[11:108] Quant aux bienheureux, ils seront au Paradis. Éternellement ils y demeureront, aussi longtemps que les cieux et la terre dureront, conformément à la volonté de ton Seigneur – une récompense éternelle.

Thème: Suivre nos parents aveuglément, une grande tragédie humaine

[11:109] N'aie aucun doute concernant ce que ces gens adorent ; ils adorent exactement ce qu'ils ont vu leurs parents adorer. Nous leur donnerons leur part due pleinement, sans réduction.
[11:110] Nous avons donné à Moïse l'Écriture, mais elle a été contestée, et si ce n'avait été une parole prédéterminée décrétée par ton Seigneur, ils auraient été jugés immédiatement. Ils sont pleins de doutes au sujet de ceci, soupçonneux.
[11:111] Ton Seigneur récompensera sûrement chacun pour ses œuvres. Il a pleinement connaissance de tout ce qu'ils font.
[11:112] Donc, continue sur le chemin qui t'a été enjoint de suivre, avec ceux qui se sont repentis avec toi, et ne transgresse pas. Il est Celui qui voit tout ce que vous faites.
[11:113] Ne penchez pas vers ceux qui ont transgressé, pour éviter que vous n’encouriez l'Enfer et ne trouviez aucun allié pour vous aider contre DIEU, puis que vous terminiez perdants.

Thème: Trois des cinq prières

[11:114] Vous observerez les Prières de Contact (Salat) aux deux extrémités du jour, et durant la nuit. Les bonnes œuvres effacent les mauvaises œuvres. Ceci est un rappel pour ceux qui tiennent compte.
[11:115] Vous persévérerez avec constance, car DIEU n'échoue jamais à récompenser les justes.
[11:116] Si seulement certains de ceux parmi les générations précédentes avaient eu assez d'intelligence pour interdire le mal ! Seuls quelques-uns d'entre eux avaient mérité que nous les sauvions. Quant aux transgresseurs, ils étaient préoccupés par leurs luxes matériels ; ils étaient coupables.
[11:117] Ton Seigneur n'anéantit jamais aucune communauté injustement, alors que ses gens sont droits.

Thème: Pourquoi nous avons été créés

[11:118] Si ton Seigneur avait voulu, tous les gens auraient été une seule congrégation. Mais ils contesteront toujours.
[11:119] Seuls ceux bénis par la miséricorde de ton Seigneur (ne contesteront pas la vérité). C'est pourquoi Il les a créés.* Le jugement de ton Seigneur a déjà été prononcé : « Je remplirai l'Enfer de djinns et d'humains, tous ensemble. »**
[11:120] Nous te narrons assez de l'histoire des messagers pour renforcer ton cœur. La vérité t'est venue en ceci, ainsi que des éclaircissements et des rappels pour les croyants.
[11:121] Dis à ceux qui mécroient : « Faites tout ce que vous pouvez, et nous ferons de même.
[11:122] « Puis attendez, nous attendrons aussi. »
[11:123] À DIEU appartient le futur des cieux et de la terre, et toutes choses sont contrôlées par Lui. Tu L'adoreras et auras confiance en Lui. Ton Seigneur n'ignore jamais quoi que ce soit de ce que vous faites.



Notes:
*
11:1 Notre génération a la chance d’être témoin de deux phénomènes formidables dans le Coran : (1) un code mathématique extraordinaire (Appendice 1), et (2) un miracle littéraire d’une dimension incroyable. Si les humains tentent d’écrire une œuvre mathématiquement structurée, les manipulations numériques auront un effet négatif sur la qualité littéraire. Le Coran fixe le standard pour l’excellence littéraire.
*
11:7 Les six jours sont simplement une mesure nous donnant beaucoup d’informations. Ainsi, nous apprenons que le vaste univers physique sans vie a été créé en deux jours, tandis que le petit grain de poussière nommé "Terre" a été créé en quatre jours (41:10-12). Les provisions de nourriture, d’eau, et d’oxygène pour les habitants de la terre devaient être précisément calculées et réglées.
**
11:7 La terre était à l’origine recouverte d’eau. Par la suite, la couche terrestre a émergé, et les continents ont dérivé les uns des autres.
*
11:13 Le code mathématique du Coran est inimitable (Voir l’appendice 1).
*
11:17 Le code mathématique du Coran, basé sur le nombre 19, est une preuve intégrée de l’origine divine de l’auteur. .
**
11:17 Il s’avère que le livre de Moïse était également mathématiquement composé, avec "19" comme dénominateur commun. Voir les notes du verset 46:10 et l’Appendice 1.
*
11:40 & 44 Ceci est la vérité avérée de Dieu : l’arche de Noé était faite de rondins, attachées ensemble par des cordes primitives (54:13). Contrairement à la croyance commune, l’inondation fut limitée à la zone autour de l’actuelle Mer Morte, et les animaux n’étaient que le bétail de Noé, et non pas chaque animal qui vivait sur terre.
*
11:44 Voir la note du verset 11:40.
*
11:46 L’intercession est l'appât le plus efficace de Satan pour attirer les gens vers l’adoration d’idoles. Cependant, Abraham n’a pas pu aider son père, Noé n’a pas pu aider son fils et Mohammed n’a pas pu aider ses propres proches (2:254, 9:80 & 114)
*
11:119 Le Plus Miséricordieux nous a créés sur cette terre pour nous donner encore une autre chance de dénoncer notre crime originel et pour être rachetés.
**
11:119 Dieu ne met aucune personne en Enfer; ils choisissent et insistent pour aller en Enfer.

Revenir en haut Aller en bas
http://vraislam.forumgratuit.org En ligne
 
Sourate 11: Houd (Houd)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exégèse de la sourate 11 : Houd
» Sourate Hûd (11)
» Le Prophète Houd
» Les bienfaits de la Sourate Al Mulk
» Sourate Al Kawthar (108)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retour à l'islam originel, return to the original islam :: Le vrai islam :: Lecture du Saint Coran-
Sauter vers: