Louange à Dieu et paix soit sur Ses serviteurs qu'Il a choisit
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les croyants méritent la parfaite sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balkis
Admin
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 32

MessageSujet: Les croyants méritent la parfaite sécurité    Dim 23 Fév - 17:28

Au Nom de Dieu Le Plus Gracieux, Le Plus Miséricordieux,


Qur'an 6:82 Ceux qui croient et ne polluent par leur croyance avec l’adoration d’idoles ont mérité la parfaite sécurité et ils sont vraiment guidés.

Des leçons nous ont été apportées dans la Bible et le Coran, l'histoire bien connu d' Abraham qui fût jeté dans un feu ardent pour avoir défendu sans crainte ses convictions monothéiste, Dieu ne l'abandonna pas entre les mains de ses ennemis, il le sauva de manière miraculeuse, faisant en sorte que le feu devienne froid et sans danger, moins connu, l'histoire quasi similaire de 3 jeunes juifs qui refusèrent d'obéir à l'ordre injuste du Roi Nabuchodonosor et de se prosterner devant sa statue.

et dont voici quelques passages du chapitre 3 de Daniel :

3:4 Un héraut proclama à voix forte:
A vous, peuples, nations et hommes de toutes langues, on vous fait savoir


5 qu'au moment où vous entendrez le son du cor, du fifre, de la cithare, de la lyre, de la harpe, de la double flûte et de toutes sortes d'instruments de musique, vous vous prosternerez devant la statue d'or que le roi Nabuchodonosor a fait ériger, et vous l'adorerez.

6 Celui qui refusera de se prosterner devant elle et de l'adorer sera jeté aussitôt dans la fournaise où brûle un feu ardent.

Dès lors, tout le monde s'est rassemblé, les préfets, les gouverneurs, les conseillers, les trésoriers, les juristes, les magistrats et tous les dirigeants des provinces, ils s'assemblèrent et adorèrent la statue du Roi.

Or, certains astrologues du Roi allèrent vers lui pour l'informer que quelque uns d'entre ses serviteurs, des juifs, des hommes de juda, refusèrent d'adorer la statue, le Roi s'irrita et convoqua ses jeunes gens, et voici ce qu'ils répondirent au Roi :

17 Si nous sommes jetés dans la fournaise où brûle un feu ardent, notre Dieu que nous servons peut nous en délivrer, ainsi que de tes mains, ô roi!

18 Mais même s'il ne le fait pas, sache bien, ô roi, que nous n'adorerons pas tes dieux et que nous ne nous prosternerons pas devant la statue d'or que tu as fait ériger.
...
21 Aussitôt les trois hommes furent ligotés tout habillés avec leurs pantalons, leurs tuniques et leurs turbans, et jetés dans la fournaise où brûlait un feu ardent.

22 Mais comme, sur l'ordre du roi, on avait fait chauffer la fournaise au maximum, les flammes qui en jaillissaient firent périr les soldats qui y avaient jeté Chadrak, Méchak et Abed-Nego.
...
24 C'est alors que le roi Nabuchodonosor fut saisi de stupeur; il se leva précipitamment et, s'adressant à ses conseillers, il demanda:
---N'avons-nous pas jeté trois hommes tout ligotés dans le feu?
Ils répondirent au roi:

---Bien sûr, Majesté.

25 ---Eh bien, reprit le roi, je vois quatre hommes sans liens qui marchent au milieu du feu sans subir aucun dommage corporel; et le quatrième a l'aspect d'un fils des dieux.

Ici la quatrième personne est un ange, venu sauver les trois jeunes hommes.

26 Puis Nabuchodonosor s'approcha de la porte de la fournaise où brûlait un feu ardent et se mit à crier:
---Chadrak, Méchak et Abed-Nego, serviteurs du Dieu très-haut, sortez de là et venez ici!
Alors, Chadrak, Méchak et Abed-Nego sortirent du milieu du feu.


28 Alors Nabuchodonosor s'écria:

---Loué soit le Dieu de Chadrak, de Méchak et d'Abed-Nego, qui a envoyé son ange pour délivrer ses serviteurs qui se sont confiés en lui et qui ont désobéi à mon ordre. Ils ont préféré risquer leur vie plutôt que de se prosterner et d'adorer un autre dieu que le leur.


29 Voici donc ce que je décrète: Tout homme --- de quelque peuple, nation ou langue qu'il soit --- qui parlera d'une manière irrespectueuse du Dieu de Chadrak, de Méchak et d'Abed-Nego sera mis en pièces et sa maison sera réduite en un tas de décombres, parce qu'il n'existe pas d'autre Dieu qui puisse sauver ainsi les hommes.

30 Ensuite le roi fit prospérer Chadrak, Méchak et Abed-Nego dans la province de Babylone.

Nous avons ici une belle leçon, en effet, ce Roi tyrannique, qui n'hésitant pas à ordonner l'une des pires énormités, à savoir l'idolatrie, finit par se soumettre lui même et reconnaître l'infinie puissance du Tout-puissant !
Loué soit Dieu, le Seul Vrai Seigneur digne d'être adorer !

Retenons aussi que, les croyants qui craignent Dieu et respectent ses commandements donnent un bon exemple et donc ils invitent au chemin de Dieu, inversement, ceux qui agissent de manière pécheresse donnent un mauvais exemple et de cette manière, ils repoussent les gens du chemin de Dieu, et ceci est fermement condamner par Dieu :

Qur'an 16:94 N’abusez pas des serments entre vous, pour que vous ne chutiez pas à nouveau après avoir eu un pas ferme, alors vous encourez la misère. Telle est la conséquence du fait de repousser* du chemin de DIEU, vous encourez un châtiment terrible.

* (en donnant un mauvais exemple)

Dans le chapitre 6, Daniel

C'est le prophète Daniel lui même qui, face au décret du Roi, déclarant de n'adorer personne d'autre que lui durant 30 jours, maintint son adoration à Dieu seul, pour cette raison, il fût jeté dans la fosse aux lions, en fait le décret du Roi n'était que le résultat d'un complot de la part de ses subordonnées, Daniel ayant un statut élevé auprès du roi, la jalousie de ceux-ci les poussa à chercher un prétexte pour l’exécuter.

Voici quelques passage du chapitre :

5 Et ces hommes dirent: Nous ne trouverons aucune occasion contre ce Daniel, à moins que nous n'en trouvions une dans la loi de son Dieu.

6 Puis ces chefs et ces satrapes se rendirent tumultueusement auprès du roi, et lui parlèrent ainsi: Roi Darius, vis éternellement!

7 Tous les chefs du royaume, les intendants, les satrapes, les conseillers, et les gouverneurs sont d'avis qu'il soit publié un édit royal, avec une défense sévère, portant que quiconque, dans l'espace de trente jours, adressera des prières à quelque dieu ou à quelque homme, excepté à toi, ô roi, sera jeté dans la fosse aux lions.

8 Maintenant, ô roi, confirme la défense, et écris le décret, afin qu'il soit irrévocable, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est immuable.

9 Là-dessus le roi Darius écrivit le décret et la défense.

10 Lorsque Daniel sut que le décret était écrit, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de la chambre supérieure étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem; et trois fois le jour il se mettait à genoux, il priait, et il louait son Dieu, comme il le faisait auparavant.

11 Alors ces hommes entrèrent tumultueusement, et ils trouvèrent Daniel qui priait et invoquait son Dieu.

12 Puis ils se présentèrent devant le roi, et lui dirent au sujet de la défense royale: N'as-tu pas écrit une défense portant que quiconque dans l'espace de trente jours adresserait des prières à quelque dieu ou à quelque homme, excepté à toi, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions? Le roi répondit: La chose est certaine, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est immuable.


13 Ils prirent de nouveau la parole et dirent au roi: Daniel, l'un des captifs de Juda, n'a tenu aucun compte de toi, ô roi, ni de la défense que tu as écrite, et il fait sa prière trois fois le jour.

14 Le roi fut très affligé quand il entendit cela; il prit à cœur de délivrer Daniel, et jusqu'au coucher du soleil il s'efforça de le sauver.

15 Mais ces hommes insistèrent auprès du roi, et lui dirent: Sache, ô roi, que la loi des Mèdes et des Perses exige que toute défense ou tout décret confirmé par le roi soit irrévocable.

16 Alors le roi donna l'ordre qu'on amenât Daniel, et qu'on le jetât dans la fosse aux lions. Le roi prit la parole et dit à Daniel: Puisse ton Dieu, que tu sers avec persévérance, te délivrer!

17 On apporta une pierre, et on la mit sur l'ouverture de la fosse; le roi la scella de son anneau et de l'anneau de ses grands, afin que rien ne fût changé à l'égard de Daniel.


18 Le roi se rendit ensuite dans son palais; il passa la nuit à jeun, il ne fit point venir de concubine auprès de lui, et il ne put se livrer au sommeil.

19 Le roi se leva au point du jour, avec l'aurore, et il alla précipitamment à la fosse aux lions.

20 En s'approchant de la fosse, il appela Daniel d'une voix triste. Le roi prit la parole et dit à Daniel: Daniel, serviteur du Dieu vivant, ton Dieu, que tu sers avec persévérance, a-t-il pu te délivrer des lions?

21 Et Daniel dit au roi: Roi, vis éternellement?

22 Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions, qui ne m'ont fait aucun mal, parce que j'ai été trouvé innocent devant lui; et devant toi non plus, ô roi, je n'ai rien fait de mauvais.

23 Alors le roi fut très joyeux, et il ordonna qu'on fît sortir Daniel de la fosse. Daniel fut retiré de la fosse, et on ne trouva sur lui aucune blessure, parce qu'il avait eu confiance en son Dieu.


Encore une fois, voici une belle leçon que Dieu nous offre à travers ce récit. Les croyants ne devront craindre aucun mal, s'ils maintiennent leur dévotion à Lui Seul, Il ne permettra pas aux mécréants de l'emporter sur les croyants ! Gloire à Dieu, Le Seul digne d'être adorer !

Qu'ran 47:7 Ô vous qui croyez, si vous soutenez DIEU, Il vous soutiendra et renforcera vos pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://vraislam.forumgratuit.org
 
Les croyants méritent la parfaite sécurité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» athés,les mauvais-croyants les bons !!
» sécurité sociale
» Sécurité tout azimut !
» société parfaite
» Pourquoi les "croyants" font ils du prosélytisme ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retour à l'islam originel, return to the original islam :: Le vrai islam :: Discussions, Questions/Réponses, Divers-
Sauter vers: