Louange à Dieu et paix soit sur Ses serviteurs qu'Il a choisit
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sourate 28 : L’Histoire (Al-Qasas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balkis
Admin
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 32

MessageSujet: Sourate 28 : L’Histoire (Al-Qasas)    Dim 12 Déc - 8:13

Sourate 28 : L’Histoire (Al-Qasas)
Au nom de Dieu, le Plus Gracieux, le Plus Miséricordieux.
1. T. S. M.*
2. Ces (lettres) constituent les preuves de ce profond livre.
3. Nous t’y récitons, un peu de l’histoire de Moïse et de Pharaon, sincèrement, pour le bénéfice des
gens qui croient.
4. Pharaon devint un tyran sur terre, et discrimina certaines personnes. Il persécuta un groupe d’entre eux sans défense, assassinant leurs fils, tandis qu’épargnant leurs filles. Il était vraiment méchant.

THEME: Dieu compense l’oppressé.
5. Nous voulions dédommager ceux qui furent oppressés sur terre, et faire d’eux les dirigeants, et faire d’eux les héritiers.
6. Et les établir sur terre, et donner à Pharaon, Hamaan, et leurs troupes le goût de leur propre médecine.

THEME: La confiance en Dieu.
7. Nous avons inspiré à la mère de Moïse : « Nourris-le, et quand tu crains pour sa vie, jettes-le dans la rivière sans peur ou reproche. Nous te le retournerons, et nous ferons de lui un des messagers.
8. La famille de Pharaon le recueillit, uniquement pour lui faire mener l’opposition et être une source de grief pour eux. C’est parce que Pharaon, Hamaan, et leurs troupes étaient des transgresseurs.

THEME : Dans l’antre du lion.
9. La femme de Pharaon dit, « Ce peut être un joyau trouvé pour moi et pour toi. Ne le tues pas, car il peut être d’un certain bénéfice pour nous, ou nous pouvons l’adopter pour être notre fils. » Ils n’en avaient aucune idée.
10. L’esprit de la mère de Moïse était devenu si anxieux qu’elle trahit presque son identité. Mais nous avons renforcé son cœur, pour faire d’elle une croyante.
11. Elle dit à sa sœur, « Traces sa route ». Elle le surveilla de loin, tandis qu’ils ne s’en apercevaient pas.

THEME : L’enfant retourne à sa mère.
12. Nous lui avons interdit d’accepter toutes les nourrices. (Sa sœur) alors dit, « Je peux vous montrer une famille qui peut l’élever pour vous, et prendre bien soin de lui. »
13. Ainsi, nous l’avons rendu à sa mère, afin de lui faire plaisir, lui enlever toutes inquiétudes, et lui faire savoir que la promesse de DIEU est la vérité. Cependant, la plupart d’entre eux ne savent pas.
14. Quand il atteignit maturité et force, nous l’avons doté de la sagesse et du savoir. Nous récompensons ainsi les justes.

THEME : Moïse commet un assassinat.
15. Une fois, il entra dans la cité à l’improviste, sans être reconnu par les gens. Il trouva deux hommes se battant ; un était (un Hébreux) de son peuple, et l’autre était (un Egyptien) de ses ennemis. Celui de son peuple lui demanda de l’aide contre son ennemi. Moïse le frappa, le tua. Il dit « Ceci est l’œuvre du diable ; il est un réel ennemi, et un profond trompeur. »
16. Il dit, « Mon Seigneur, j’ai trompé mon âme. S’il te plait, pardonnes-moi », et Il lui pardonna. Il est Le Pardonneur, Le Plus Miséricordieux.
17. Il dit, « Mon Seigneur, en retour de Tes bénédictions à mon égard, je ne serais jamais le défenseur des coupables. »
18. Dans la matinée, il était dans la citée, apeuré et vigilant. Celui qui rechercha son aide la veille, lui demanda son aide, à nouveau. Moïse lui dit, « Tu es vraiment un fauteur de trouble. »

THEME : Le crime de Moïse exposé
19. Avant qu’il tenta de frapper leur ennemi commun, il dit, « O Moïse, veux-tu me tuer, comme tu as tué l’autre homme hier ? Apparemment, tu souhaites être un tyran sur terre ; tu ne souhaites pas être juste. »
20. Un homme arriva, venant de l’autre côté de la ville, disant, « O Moïse, les gens projètent de te tuer. Tu ferais mieux de partir immédiatement. Je te donne un bon conseil. »
21. Il fuit la citée, apeuré et sur ses gardes. Il dit, « Mon Seigneur, sauves-moi de ces oppresseurs. »
THEME : Madian
22. Au moment où il voyageait vers Madian, il dit, « Il se peut que mon Seigneur me guide dans le droit chemin. »
23. Quand il atteint l’eau de Madian, il trouva une foule de personnes s’abreuvant, et remarqua deux femmes attendant sur le côté. Il dit, « De quoi avez-vous besoin ? » Elles dirent, « Nous ne pouvons nous abreuver, avant que la foule se soit dispersé, et notre père est un vieil homme. »
24. Il les abreuva, puis retourna à l’ombre, disant, « Mon Seigneur, quelles que soient les provisions que tu m’envoies, j’en ai un besoin urgent. »
25. Aussitôt, une des deux femmes s’approcha de lui, timidement, et dit, « Mon père t’invite pour te
payer de nous avoir abreuvés. » Quand il le rencontra, et lui raconta son histoire, il dit, « N’aies
aucune crainte. Tu as été sauvé de ces oppresseurs. »

THEME : Moïse se marie.
26. Une des deux femmes dit, « O mon père, engages-le. Il est le meilleur à être engagé, car il est fort et honnête. »
27. Il dit, « Je souhaite t’offrir une de mes filles en mariage, en échange de travailler pour moi pendant
huit pèlerinages ; si tu en fais dix, se sera bénévole de ta part. Je ne souhaite pas te faire cette
question trop difficile. Tu me trouveras, si DIEU veut, juste. »
28. Il dit, « C’est un accord entre moi et toi. Quelle que soit la période que j’accomplis, tu ne seras pas opposé ni à l’une ni à l’autre. DIEU est le garant de ce que nous avons dit. »

THEME : Retour en Egypte.
29. Quand il eut accompli ses obligations, il voyagea avec sa famille (vers l’Egypte). Il vit sur la pente du Mont Sinaï un feu. Il dit à sa famille, « Restez ici. J’ai vu un feu. Peut être que je peux vous apporter la nouvelle, ou une partie du feu pour vous chauffer ».
30. Quand il l’atteint, il fut appelé du bord droit de la vallée, dans le lieu bénit où le buisson ardent était situé : « O Moïse, c’est Moi. DIEU ; Seigneur de l’univers!»

THEME : Le rendez-vous de Moïse
31. « Lances ton bâton. » Quand il le vit bouger comme un démon, il fit demi-tour et fuit. « O Moïse revient ; ne sois pas effrayé. Tu es parfaitement en sécurité.
32. « Mets ta main dans ta poche ; elle sortira blanche sans aucune tâche. Croises tes bras et calmes ta peur. Ce sont deux preuves de ton Seigneur, pour qu’elles soient montrées à Pharaon et ses aînés ; ils ont été des méchants».
33. Il dit, « Mon Seigneur, j’ai tué l’un d’eux, et je crains qu’ils ne me tuent.
34. En plus, mon frère Aaron est plus éloquent que moi. Envois-le avec moi pour me renforcer et
m’affirmer. Je crains qu’ils ne me croient pas».
35. Il dit, « Nous te renforcerons avec ton frère, et nous vous fournirons à tous les deux une autorité manifeste. Ainsi, ils ne pourront toucher ni à l’un ni à l’autre. Avec nos miracles, tous les deux, ainsi que ceux qui vous suivent, vous serez les victorieux. »

THEME : L’arrogance de Pharaon.
36. Quand Moïse alla vers eux avec nos preuves, claires et profondes, ils dirent, « C’est de la magie fabriquée. Nous n’avons jamais entendu ceci de nos lointains ancêtres. »
37. Moïse dit, « Mon Seigneur sait le mieux qui a apporté la guidance de Sa part, et qui seront les
ultimes victorieux. Sûrement, les transgresseurs ne réussissent jamais».
38. Pharaon dit, « O vous les aînées, je n’ai pas connu de dieu, pour vous, autre que moi. Donc, brûles la demeure, O Hamaan, afin de construire une tour, que je puisse jeter un regard sur le dieu de Moïse. Je suis sûr que c’est un menteur. »
39. Ainsi, lui et ses troupes continuèrent à commettre l’arrogance sur terre, sans aucun droit, et pensèrent qu’ils ne nous seraient pas retournés.
40. En conséquence, nous l’avons puni, lui et ses troupes, en les jetant dans la mer. Notes les
conséquences pour les transgresseurs.
41. Nous avons fait d’eux des imams qui menèrent leur peuple en Enfer. En outre, au Jour de la
Résurrection, ils n’auront pas d’aide.
42. Ils encoururent dans cette vie la condamnation, et au Jour de la Résurrection ils seront méprisés.

THEME : Le livre de Moïse.*
43. Nous avons donné à Moïse l’Ecriture sainte – après avoir anéantis les générations précédentes, et après avoir fait des exemples à travers eux – pour fournir un éclaircissement pour les gens, et une guidance, et une miséricorde, qu’ils puissent en tenir compte.

THEME : S’adressant au Messager du Pacte de Dieu.
44. Tu n’étais pas présent sur la pente du mont de l’ouest, quand nous avons donné l’ordre à Moïse ; tu n’étais pas témoin.*
45. Mais nous avons établi beaucoup de générations, et, à cause du laps du temps, (ils dévièrent). Tu n’étais pas parmi le peuple de Madian, pour leur réciter nos révélations. Mais nous avons envoyé des messagers.
46. Tu n’étais pas sur la pente du Mont Sinaï quand nous avons appelé (Moïse). Mais c’est une
miséricorde de ton Seigneur, afin d’avertir les gens qui ne reçurent pas
d’avertisseur avant toi, qu’ils puissent en tenir compte.

THEME : Pas d’excuse.
47. Ainsi, ils ne peuvent pas dire, quand un désastre les frappe, en conséquence de leurs propres actes,
« Notre Seigneur, nous avais-Tu envoyé un messager, nous aurions suivi Tes révélations, et nous
aurions été croyants».

THEME : La Torah et le Quran.
48. Maintenant que notre vérité est venue à eux, ils dirent, « Si seulement il pouvait nous être donné ce qui a été donné à Moïse! » Ne mécrurent-ils pas en ce qui a été donné à Moïse dans le passé ? Ils dirent, « Les deux (écritures saintes) sont des œuvres de magie copiées l’une sur l’autre. » Ils dirent aussi, « Nous ne sommes croyants en aucune des deux. »
49. Dis, « Alors produisez une écriture sainte venant de DIEU avec une meilleure guidance que ces deux-ci, que je puisse ainsi la suivre, si vous êtes véridiques. »

THEME : Dieu nous envoie Ses enseignements à travers Ses messagers.
50. S’ils échouent à te répondre, alors saches qu’ils ne suivent que leurs propres opinions. Qui sont les plus loin dans l’égarement que ceux qui suivent leurs propres opinions, sans guidance venant de DIEU ? DIEU ne guide pas de si méchantes personnes.

THEME : Tous les vrais croyants acceptent le Quran.
51. Nous leur avons délivré le message, qu’ils puissent en tenir compte.
52. Ceux que nous avons béni avec les Ecritures saintes précédentes y croiront.
53. Quand il leur est récité, ils diront, « Nous croyons en ceci. Ceci est la vérité de notre Seigneur. Même avant que nous l’entendions, nous étions soumis. »

THEME: Deux fois la récompense pour les Chrétiens et les Juifs qui reconnaissent la vérité.


54. À ceux-ci nous accordons deux fois la récompense, parce qu’ils persévèrent constamment. Ils échangent les mauvaises œuvres par les bonnes œuvres, et de nos provisions à leur égard, ils donnent.
55. Quand ils tombent sur une vaine discussion, ils la méprisent et disent, « Nous sommes responsables de nos actes, et vous êtes responsables de vos actes. Paix soit sur vous. Nous ne souhaitons pas nous comporter comme les ignorants. »

THEME : Seul Dieu guide.


56. Tu ne peux pas guider celui que tu aimes. DIEU est Le Seul qui guide selon Sa volonté, et selon Sa connaissance de ceux qui méritent la guidance.
57. Ils dirent, « Si nous suivons ta guidance, nous souffrirons la persécution. » Est-ce que nous n’avons pas établi pour eux un Sanctuaire Sacré, auquel toutes sortes de fruits sont offerts, en tant que provision de notre part ? Vraiment, la plupart d’entre eux ne savent pas.
58. Tant de communautés nous avons anéanties pour être devenues ingrates de leurs vies. En
conséquence, ici sont leurs maisons, rien que des ruines inhabitées après elles, excepté quelques-unes. Nous étions les héritiers.
59. Car ton Seigneur jamais n’anéantit de communautés sans envoyer de messager en son sein, pour leur réciter nos révélations. Nous n’anéantissons jamais de communauté, à moins que son peuple ne soit méchant.
60. Tout ce qui vous est donné n’est que le matériel de cette vie, et sa vanité. Ce qui est avec DIEU est bien meilleur, et dure toujours. Ne comprenez-vous pas ?
61. Est-ce que celui à qui nous promettons une bonne promesse qui arrivera sûrement, est égal à celui que nous fournissons avec le matériel temporaire de cette vie, puis souffre la perte éternelle au Jour de la Résurrection ?

THEME : Les idoles désavouent leur idolâtres.
62. Le jour viendra lorsqu’Il les appellera, disant, « Où sont ces idoles que vous aviez érigées à côté de Moi ? »
63. Ceux qui ont encouru le jugement diront, « Notre Seigneur, ce sont ceux que nous avons trompés ; nous les avons trompés que parce que nous-mêmes nous étions égarés. Nous nous consacrons maintenant totalement à Toi. Ils n’étaient pas vraiment entrain de nous adorer. »
64. Il sera dit, « Appelez vos idoles (pour vous aider). » Ils les appelleront, mais elles ne répondront pas. Ils souffriront le châtiment, et regretteront qu’ils n’aient pas été guidés !

THEME : Notre réponse aux messagers.
65. En ce jour, Il questionnera tout le monde, « Qu’avez-vous répondu aux messagers ? »
66. Ils seront tellement abasourdis par les faits, en ce jour, qu’ils seront sans voix.
67. Quant à ceux qui se repentent, croient, et mènent une vie droite, ils finiront avec les vainqueurs.
68. Ton Seigneur est Le Seul qui crée tout ce qu’il veut, et choisit ; personne d’autre n’a de choix. Que DIEU soit glorifié! Le Plus Elevé. Il est bien au-dessus d’avoir besoin de partenaires.
69. Ton Seigneur connaît les pensées les plus secrètes, cachées dans leurs poitrines, aussi bien que tout ce qu’ils déclarent.
70. Il est Le seul DIEU ; il n’y a pas d’autre dieu à côté de Lui. À Lui appartient toute louange dans cette première vie, et dans l’Au-delà. Tout jugement Lui appartient, et à Lui vous serez retournés.

THEME: Les bénédictions de Dieu.
71. Dis, « Qu’en est-il si DIEU fait la nuit perpétuelle, jusqu’au Jour de la Résurrection ? Quel dieu, autre que DIEU, peut vous fournir la lumière ? N’entendez-vous pas ?
72. Dis, « Qu’en est-il si DIEU fait le jour perpétuel, jusqu’au Jour de la Résurrection ? Quel dieu, autre que DIEU, peut vous fournir une nuit pour votre repos ? Ne voyez-vous pas ?
73. C’est une miséricorde de Sa part qu’Il créa pour vous la nuit et le jour afin de vous reposer puis chercher Ses provisions, que vous puissiez être reconnaissants.

THEME : Les idoles n’ont pas de pouvoir.
74. Le Jour viendra lorsqu’Il leur demandera, « Où sont les idoles que vous aviez fabriquées pour rivaliser avec Moi ? »
75. Nous sélectionnerons de chaque communauté un témoin, puis dirons, « Présentez votre preuve ». Ils réaliseront alors que toute la vérité appartient à DIEU, tandis que les idoles qu’ils avaient fabriquées les abandonneront.

THEME : Qaroon.
76. Qaroon (le conducteur d’esclave) était quelqu’un du peuple de Moïse qui les trahit et les oppressa. Nous lui avons donné tant de trésors que les clefs de celui-ci étaient presque trop lourdes pour le groupe le plus fort. Son peuple lui dit, « Ne sois pas si arrogant ; DIEU n’aime pas ceux qui sont arrogants.
77. « Utilises les provisions qui te sont accordées par DIEU pour chercher la demeure de l’Au-delà, sans négliger ta part dans ce monde. Sois charitable, car DIEU a été charitable envers toi. Ne continues pas à corrompre la terre. DIEU n’aime pas les corrupteurs.
78. Il dit, « J’ai atteint tout ceci grâce à ma propre intelligence. » Ne réalisait-il pas que DIEU avait
anéanti, avant lui, des générations qui furent bien plus fortes que lui, et plus grandes en nombre ? Les transgresseurs ne furent pas questionnés sur leurs crimes.
79. Un jour, il sortit vers son peuple dans toute sa splendeur. Ceux qui préférèrent cette vie ici-bas
dirent, « Oh, nous souhaiterions posséder ce qu’a atteint Qaroon. Vraiment, il est très chanceux. »

THEME : La vraie richesse.


80. Quant à ceux qui étaient bénit par la connaissance, ils dirent, « Malheur à vous, la récompense de DIEU est bien meilleure pour ceux qui croient et mènent une vie droite. » Personne n’atteint ceci que les constants.

THEME : L’inévitable destin des tyrans.


81. Nous avons fait alors que la terre l’avale lui et son château. Aucune armée n’aurait pu l’aider contre DIEU ; il n’était pas destiné à être un vainqueur.
82. Ceux qui l’enviaient le jour d’avant dirent, « Maintenant nous réalisons que DIEU est Le Seul qui pourvoit aux besoins de celui qu’Il choisit d’entre Ses serviteurs, et retient. Si ce n’avait pas été par la grâce de DIEU envers nous, Il pouvait faire que la terre nous avale également. Nous réalisons
maintenant que les mécréants jamais ne réussissent».

THEME: Les ultimes vainqueurs


83. Nous réservons la demeure de l’Au-delà pour ceux qui ne cherchent pas l’élévation sur terre, ni la corruption. L’ultime victoire appartient aux justes.
84. Celui qui œuvre à la droiture reçoit une bien meilleure récompense. Quant à ceux qui commettent les péchés, le châtiment pour leurs péchés est précisément l’équivalent de leurs œuvres.
85. Sûrement, Le Seul qui décréta le Quran, pour vous, vous appellera à un rendez-vous prédéterminé. Dis, « Mon Seigneur est pleinement conscient de ceux qui soutiennent la guidance, et ceux qui se sont égarés. »
86. Tu ne t’attendais jamais à ce que l’Ecriture sainte vienne sur ton chemin ; mais c’est une miséricorde de Ton Seigneur. Donc, tu ne devras pas prendre parti pour les mécréants.
87. Tu ne devras pas être détourné des révélations, après qu’elles sont venues à toi, et invites les autres vers Ton Seigneur. Et ne tombes jamais dans l’adoration d’idoles.
88. Tu ne devras pas adorer à côté de DIEU un autre dieu. Il n’y a pas d’autre dieu à côté de Lui. Toute chose périt excepté Sa présence. À Lui appartient toute souveraineté, et à Lui vous serez retournés.

notes:
28 : 1 Voir appendice 1 pour les détails du code mathématique miraculeux du Quran, et le sens ou la signification de ces Initiales Coraniques.
28 : 43 La Torah est le recueil de toutes les Ecritures saintes à tous les prophètes d’Israël, y compris le livre de Moïse. Le Quran déclare constamment qu’il a été donné à Moïse un livre, ou « le Livre de Lois. » Nulle part dans le Quran nous voyons qu’il a été donné à Moïse « la
Torah ». De nos jours l’Ancien Testament est la Torah. (Voir 3 : 50, 5 : 46).
28 : 44 Le nom de ce messager est confirmé mathématiquement ; en plaçant la valeur gématrique de « Rashad Khalifa » (1230) à côté du numéro de verset (44), nous obtenons 123044 = 19x
6476.

Revenir en haut Aller en bas
http://vraislam.forumgratuit.org
 
Sourate 28 : L’Histoire (Al-Qasas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourate Al Zalzalah (99)
» Sourate al ahzab
» Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)
» Mon histoire et l'injustice que je ressent
» Exégèse de la sourate 31 : Louqman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retour à l'islam originel, return to the original islam :: Le vrai islam :: Lecture du Saint Coran-
Sauter vers: